Actualites de la categorie ‘Divers‘

 
 

Etienne fait la couverture des Echos

Publié le 2 avril 2021
Mis à jour 12 juillet 2021 avec l’article

ETIENNE FAIT LA COUVERTURE DES ECHOS

L’article sur le site des Echos

L’article en pdf

Le chanteur aux allures de dandy juvénile vient de faire une donation exceptionnelle au Palais Galliera : 34 tenues de scène et de ville qui couvrent l’ensemble de sa carrière. L’occasion rêvée de lui faire évoquer son rapport à la mode, dans cet entretien exclusif au long cours…

 

Etienne Daho - Musee Galliera - Les Echos
Photos : Paul Rousteau

Etienne on Radiooooo

Publié le 23 mars 2021

ETIENNE ON RADIOOOOO

https://radiooooo.com

We are honoured that Etienne Daho has kindly invited us into his eclectic music library. Daho is an iconic figure of 80’s French pop, whose affection for the British indie pop-rock scene helped change the face of French music.
His constant curiosity has led to an impressive exploration of music and ability to continually reinvent his sound. Etienne Daho is an essential, contemporary and unpredictable artist who continues to surprise us still today.

Bon voyage
Team Radiooooo

Radiooooo m’a offert une île. Venez me retrouver pour découvrir, redécouvrir et partager avec moi une partie des chansons préférées de ma discothèque.
Etienne
https://radiooooo.com/?share=605894ac3908f714fbf38de1

 

Etienne Daho - Radiooooo
Illustration Noémie Ferst

 

Daho entre au musée Galliera

Publié le 22 février 2021
Mis à jour 2 avril 2021

DAHO ENTRE AU MUSEE GALLIERA

Le Palais Galliera a l’honneur de recevoir une donation de la garde-robe d’Etienne Daho. Au total, 34 tenues de scène et de ville, datant de 1983 à 2019, témoignent d’un style pop-rock unique. Etienne Daho souhaite enrichir cette donation avec d’autres pièces de sa garde-robe, afin de garder en mémoire les tenues et les moments phares qui jalonnent sa carrière pour les transmettre aux générations futures.
Son amie, la chanteuse Elli Medeiros, est à l’origine de cette donation : elle-même est une importante donatrice du Musée de la Mode de la Ville de Paris, et c’est elle qui a définitivement convaincu le chanteur de faire ce don au musée.
Depuis le début de sa carrière, le chanteur entretient une relation émotionnelle avec ses vêtements qu’il a voulu, à l’occasion de ce don exceptionnel, exprimer en ces termes : « Les tenues de scène sont des compagnons de route et des armures dans lesquelles on se glisse pour devenir l’Autre. Elles sont chargées de toutes les énergies et émotions. Le trac, l’impatience de monter sur scène, les joies du partage et le Grand Amour incomparable. Celui que l’on reçoit et celui que l’on donne ».
Le chanteur a préalablement daté et documenté chacune de ses tenues, créées par les maisons de mode les plus emblématiques de notre époque : Agnès B, Paul Smith, Saint Laurent, Dior Homme, Céline… Ainsi, les pièces les plus iconiques ont été identifiées avec le concours précieux de son donateur.
Il y a d’abord la marinière Saint James que Daho porte en 1984, dans le clip de sa chanson phare « Le grand sommeil » et sur la couverture de son album « La Notte, La Notte », sur laquelle il est photographié par Pierre et Gilles. Cette marinière est aujourd’hui indissociable de l’image du chanteur, tout comme son célèbre Perfecto de cuir noir. Ce vêtement contestataire arboré par les « blousons noirs » des années 1960, les motards, les rockeurs puis les Punks dans les années 1980, affirme le goût de l’artiste pour le Vintage. Daho se l’approprie comme une seconde peau : en 1986, il le porte sur des photographies promotionnelles et sur scène ; en 1987, sur des plateaux de télévision lorsqu’il chante en duo avec Serge Gainsbourg puis Nico. On le retrouve aussi en 2020, customisé, sur une autre photographie de Pierre et Gilles.
Enfin, six tenues de scène mettent en lumière la complicité entre Etienne Daho et Hedi Slimane, qui est sans conteste le créateur le plus présent dans sa garde-robe. Toutes sont des vestes de smoking qui se distinguent par leurs riches matières – broderies de paillettes, lamés or ou argent – renvoyant au vestiaire des rockeurs des années 1960 et 1970. Elles datent de 2014 à 2019, lorsque Slimane est à la tête de Saint Laurent puis de Celine, et qu’il révolutionne la mode masculine.

PALAIS GALLIERA
Musée de la Mode de la Ville de Paris 10 av. Pierre Ier de Serbie, Paris 16e, Tel. 01 56 52 86 00

PRESSE / COMMUNICATION
Anne de Nesle – Caroline Chenu – Margaux Brisson
Tél. 01 56 52 86 08
Email : presse.galliera@paris.fr

Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
www.palaisgalliera.paris.fr

 

Etienne Daho - Surf
Crédit : Anaïs Callens (Eden Tour – Philharmonie Novembre 2019)

 

Etienne Daho - Philharmonie Novembre 2019
Crédit : Alexandre Sanson

 

Etienne Daho - Musee Galliera - Marinière
Crédit : Paul Rousteau

 

Jane Birkin en concert sur Arte

Publié le 17 février 2021

Jane Birkin interprète son album « Oh ! Pardon tu dormais… » en live dans Echoes sur Arte.
Avec la participation d’Etienne Daho

Le concert est disponible sur ARTE jusqu’au 11 février 2022, ici ici sur le site Arte

 

 

Surf Volumes 1&2

Publié le 4 décembre 2020

SURF DELUXE REMASTERED Vol 1 et 2
Sortie le 4 décembre chez Parlophone / Warner.

SURF Volume 1 et 2 en CD, téléchargement et streaming, 20 titres + 2 bonus et Double vinyle 20 titres (avec un coupon de téléchargement pour le bonus « Come To Me Slowly »)
Inclus le single « Son silence en dit long ».
Commander ici : https://EtienneDaho.lnk.to/SurfAY

 

Etienne Daho - Surf

 

Avec Surf, paru en juin dernier*, Etienne Daho avait encore cultivé un peu plus sa légende, délivrant ainsi son lost album, un de ces albums perdus, forcément cultes, qui émaillent les rivages de l’histoire de la Pop.

Commencé en 2004, abandonné, puis repris en 2006, Surf apparaît comme une ode à un paradis perdu, où terre et mer se conjuguent au crépuscule, quand le temps se relâche vers l’infini… Les reprises qui le constituent (mais peut-on parler de reprises puisqu’Etienne Daho les a faites siennes) sont des pépites qui resplendissent (le Falling In Love de Denis Wilson, mais aussi ces The Way You Look Tonight et Honeymoon, empruntés à Air et Phoenix, sans oublier le monument Moonriver de Mancini).

Surf Deluxe Remastered se présente comme sa version augmentée, proposant d’autre reprises (I’m So Lonesome I Could Cry d’Hank Williams, Blue Moon Of Kentucky popularisé par Elvis Presley, Heathen de David Bowie, entre autres…) et aussi ce titre inédit Son silence en dit long, écrit par Etienne Daho en 2004. Un autre carrousel de chansons issues de son odyssée intime.

Tracklist:

1 – Falling In Love
Reprise de Dennis Wilson, batteur des Beach Boys
2 – A Little Bit Of Rain
Reprise de Fred Neil et Karen Dalton
3 – The Way You Look Tonight
Reprise de Air
4 – My Girl Has Gone
Reprise de Smokey Robinson & The Miracles
5 – Moon River
Reprise de la Chanson du film « Breakfast At Tiffany’s » réalisé par Blake Edwards et chantée par Audrey Hepburn.
6 – Cirrus Minor
Reprise de la chanson de Pink Floyd, BO du film « More » réalisé par Barbet Shroeder
7 – Honeymoon
Reprise de Phoenix
8 – I Can’t Escape From You
Reprise de Hank Williams
9 – You Choose
Reprise des Pet Shop Boys
10 – Glad To Be Unhappy
Reprise du classique de la comédie musicale On Your Toes, reprise entre autres par Billie Holiday et Franck Sinatra.
11 – Son Silence En Dit Long
Seul titre inédit en français, initialement composé pour « Surf ». Cette chanson, finalement écartée, sera le point de départ de l’album « L’Invitation ».
12 – This Too Shall Pass Away
Reprise du groupe The Honeycombs.
13 – Blue Moon Of Kentucky
Reprise de Bill Monroe, popularisée par Elvis Presley.
14 – I’m So Lonesome I Could Cry
Reprise de Hank Williams.
15 – Heathen
Reprise de David Bowie, initialement parue dans la compilation « We Were So Turned On – A tribute To David Bowie ».
16 – We Have All The Time In The World
Reprise de la chanson du film de James Bond « Au service secret de sa majesté », écrite par John Barry et Hal David, interprétée par Louis Armstrong.
17 – Take A Look
Reprise de Irma Thomas.
18 – Someday
Reprise de Ricky Nelson.
19 – You Think I Still Care (She Thinks I Still Care)
Reprise de George Jones.
20 – He Was A Friend Of Mine
Reprise du traditionnel de Smith Casey, popularisé par Bob Dylan et Dave Van Ronk.
Bonus Tracks :
21 – Come To Me Slowly
Reprise de Margo Guryan
22 – I Can’t Escape From You (Live TV en duo avec Alain Bashung)
Reprise de Hank Williams

 

Etienne Daho - Surf

 

 

* La première édition de Surf était parue en exclusivité dans le cadre du Disquaire Day, en vinyle et édition limitée le 20 juin 2020 pour le volume 1 et pour la dernière date Disquaire Day le 24 octobre 2020 le volume 2