Clip « La peau dure »

Publié le 28 octobre 2013

Sorti ce 28 octobre du clip La peau dure, réalisé par la jeune photographe de 20 ans Fanny Latour Lambert (http://www.fannylatourlambert.com/)
La peau dureest le deuxième single du prochain album d’Etienne Daho Les chansons de l’innocence retrouvée prévu pour le 18 novembre 2013.

A découvrir sur toutes les platesformes légales de téléchargement le single.
– Itunes
– Google Play
– Amazone mp3
Commandez dès maintenant l’album en édition spéciale Fnac – Ici










 
 
 

4 commentaires “Clip « La peau dure »”

  1. Emmanuel T. Jehouda
    31. octobre 2013 um 18:08

    La peau dure… pourvu que ça dure !

    Tout ce qui ne tue pas rend fort !

    En attendant la sortie du prochain album…

    Courage et bon rétablissement

    JET

  2. LECOUTRE LUCIE
    3. novembre 2013 um 17:17

    Très beau deuxième titre du votre prochain album les chansons de l’innocence retrouvée , vivement le 18 novembre afin de pouvoir écouter votre nouvel album. Et je viendrai vous revoir sur scène à Béthune dans le Pas de Calais, je vous ai déjà vu sur scène à Lille lors de votre dernière tournée et j’en garde de très beau souvenirs.
    Egalement très beau clip et jolie photo.
    LUCIE.

  3. DOUVILLE Olivier
    16. novembre 2013 um 10:10

    Un petit matin de juin…les chansons de l’innocence s’invitent dans ma cuisine. J’ai bien fait d’allumer la radio. Soudaine envie de danser. La journée sera légère. Tu reviens à nouveau nous rendre visite. Merci. Depuis…un bel été, des balades, de chaudes journées à Lisbonne, beaucoup de musique, quelques concerts, une grande peur en apprenant tes ennuis de santé, un numéro des Inrocks en ta compagnie, des frisons un soir toujours dans ma cuisine en m’enivrant de ta peau dure, des heures à te jouer sur ma guitare, un délicieux Hors série des Inrocks avant-hier et puis l’attente… Qu’il était loin ce 18 novembre! Depuis quand n’ai-je pas autant attendu la sortie d’un album ? L’ivresse est bientôt là. Retour à toi…

  4. Sandrine
    2. février 2014 um 22:55

    Lorsque « la peau dure » nous recouvre entièrement, il reste les chansons d’Etienne pour fendiller l’armure et accompagner l’âme blessée…un album magnifique qui nous rappelle combien il est urgent de vivre.
    A présent, place à la tournée, à la sincérité des mots et… à la santé retrouvée!

Laissez moi un petit mot